Obtenez des conseils utiles, découvrez les meilleures pratiques et restez au courant des dernières nouvellesLe Blog Whistlelink

Liste de mots de lancement d'alerte - Partie 2

lancement d'alerte

Fraude, corruption, éthique des affaires ou encore hotlines, quelques-uns des mots que l’on entend lorsqu’on aborde le sujet de la dénonciation et des systèmes de dénonciation. Mais que signifient-ils tous?

Découvrez dans ce glossaire qui aborde les termes et pratiques les plus courants associés à la dénonciation.

Ceci est la deuxième partie de notre glossaire, vous pouvez lire la première partie ici.

Ligne d’assistance

Une hotline de dénonciation est le canal par lequel quelqu’un signale un comportement illégal ou contraire à l’éthique. Traditionnellement, une hotline de dénonciation faisait référence à un service téléphonique, mais aujourd’hui, elle fait également référence à un type de système de dénonciation numérique ou à une combinaison de plates-formes.

Voir le système de dénonciation ci-dessous.

Lancement d’alerte interne

Lorsqu’un employé, ou toute personne ayant un aperçu d’une organisation, signale un comportement contraire à l’éthique ou illégal sur le lieu de travail, via le système de signalement ou le canal de dénonciation de l’entreprise.

Blanchiment d’argent

Processus illégal de conversion d’argent gagné ou acquis illégalement en actifs légitimes.

Pseudonymisation

Une procédure de gestion des données utilisée pour cacher des informations personnelles avec des « pseudonymes », c’est-à-dire des noms fictifs. Un pseudonyme ne peut pas être directement lié à une personne réelle sans informations supplémentaires. Les données pseudonymisées restent des données personnelles couvertes par la réglementation sur la protection des données.

Dénonciation publique

Les dénonciateurs peuvent choisir de rendre public en se tournant vers la presse ou les médias sociaux avec des informations qu’ils ont sur les actes répréhensibles. Cela peut se produire si la personne pense que le signalement en interne ou en externe entraînerait des représailles ou qu’aucune mesure ne sera prise. Il peut également survenir lorsqu’il existe un danger imminent et évident pour la vie, la santé ou la sécurité, ou des dommages importants à l’environnement.

Canal de signalement

Une exigence de la directive européenne sur la dénonciation est un canal par lequel quelqu’un peut signaler une faute ou une violation. Les canaux de signalement peuvent être écrits (généralement des solutions Web) ou oraux (par téléphone) et doivent permettre une communication et un retour d’informations sécurisés dans les deux sens.

Représailles

En ce qui concerne la dénonciation, les représailles se produisent lorsqu’une personne ou une organisation soumet une autre personne à une forme ou à une punition ou à des mauvais traitements pour avoir signalé un acte répréhensible présumé ou réel. La directive européenne sur la dénonciation exige que les lois nationales sanctionnent ceux qui exercent des représailles.

Transparence

Sur le lieu de travail, la transparence signifie être ouvert et clair avec les informations partagées, telles que les règles, les plans, les processus et d’autres mesures.

Lanceur d’alerte

Une personne qui se manifeste et divulgue des informations sur des actes répréhensibles, des fautes ou des activités illégales présumés, se déroulant généralement dans une organisation publique, privée ou gouvernementale. Un dénonciateur peut être un employé, un ancien employé, un membre du conseil d’administration, un sous-traitant ou un fournisseur, essentiellement toute partie prenante d’une organisation.

Protection des dénonciateurs

Dans le cadre de la nouvelle directive européenne sur la dénonciation, ceux qui « dénoncent » et toute personne qui les aide sont couverts par une loi sur la protection des lanceurs d’alerte dans les États membres de l’UE.

Dénonciation

Quand quelqu’un fait part de ses inquiétudes au sujet de quelque chose qui se passe, généralement sur le lieu de travail, cela semble très mal. Il ne s’agit pas d’un grief personnel, mais de préoccupations concernant une mauvaise conduite ou des violations de la loi, telles que la fraude, la corruption, le harcèlement ou des problèmes liés à la santé, à la sécurité ou à l’environnement. Vous pouvez également entendre des dénonciations appelées « donner l’alarme », « faire une divulgation » ou « parler franchement ».

Politique de dénonciation

Le plan d’action ou un document qui définit la manière dont une organisation gère la dénonciation. Cela peut inclure des informations sur ce qu’est la dénonciation, comment vous signalez une faute, comment accéder à une fonction de dénonciation, comment un cas est traité, à quoi s’attendre et comment la dénonciation est protégée.

Système d’alerte

Un système ou un canal de dénonciation est un outil permettant de signaler des informations sur les fautes professionnelles. Il comprend à la fois un canal de communication pour les dénonciateurs et un système permettant aux organisations de gérer les cas.

Allez ici pour plus de fonctionnalités du système de dénonciation

Inconduite au travail

L’inconduite sur le lieu de travail fait référence à un comportement inapproprié de la part d’employés ou d’autres parties prenantes, qui a un impact négatif sur l’organisation, l’environnement ou la société au sens large. L’inconduite peut aller de problèmes mineurs à majeurs et peut inclure un comportement contraire à l’éthique, non professionnel ou criminel.

Conseil de lecture > 7 exemples d’inconduite au travail

Méfait

Un terme collectif pour décrire un comportement et une activité illégaux et contraires à l’éthique. Sur le lieu de travail, cela peut être de la discrimination, de la fraude, des pots-de-vin, du harcèlement, de la corruption, etc. Fondamentalement, tout cela peut être signalé via un système de dénonciation.

Comportement contraire à l’éthique

Comportement ou actions qui seraient considérés par la plupart comme moralement répréhensibles car ils ne respectent pas les normes sociétales. Un comportement contraire à l’éthique peut être le fait d’individus ou d’organisations.

Activité illégale

Actions ou comportements qui enfreignent la loi.

Vous souhaitez en savoir plus sur un service de lancement d’alerte et des canaux de signalement internes sécurisés ? Découvez-en plus sur la directive européenne sur le lancement d’alerte ici et sur Légifrance.

Vous recherchez une solution de lancement d’alerte sûre et sécurisée ? En savoir plus ici.

Souhaitez-vous discuter d’un système d’alerte pour votre organisation ?

Contactez-nous ou réservez une démo gratuite !

Si vous avez des idées sur cet article ou si vous souhaitez en savoir plus sur Whistlelink, nous serons ravis d’échanger avec vous.

Vous avez aimé cet article?
Faites passer le message

La directive de l'UE sur le lancement d'alertes expliquée

Iliesse Aichi, Whistlelink  Territory Manager, France

Plateforme Whistlelink
en Français

Essayez Whistlelink gratuitement pendant 1 mois

La nouvelle loi
sur le lancement d'alertes

WHISTLELINK BLOGQue lire ensuite...

ISO 37002:2021 Systèmes de gestion des lancements d’alerte 
Enquête interne sur une faute professionnelle présumée
Le lancement d’alerte dans le transport et la logistique 

HEUREUX DE VOUS RENCONTRER

Entrer en contact

Notre équipe se tient à votre disposition pour répondre à toute question. Trouvez des réponses dans notre centre d'assistance, ou remplissez le formulaire ci-dessous et nous vous répondrons le plus vite possible. Vous pouvez également nous appeler !

Parlez avec le Territory Manager
Iliesse Aïchi

+33 6 70 90 30 41