Obtenez des conseils utiles, découvrez les meilleures pratiques et restez au courant des dernières nouvellesLe Blog Whistlelink

Sécurisez votre entreprise en 8 étapes faciles - deuxième partie 

Sécurisez votre entreprise en 8 étapes faciles

Nous le lisons tout le temps dans les journaux : Corruption, pots-de-vin et scandales. Pourtant, nous pensons que « cela ne nous arrivera jamais ». Mais comment pouvez-vous en être si sûr ? Dans cette mini-série de deux articles, nous vous aiderons à protéger votre entreprise contre différents types de scandales. Voici la partie 2. 

Si vous n’avez pas lu la première partie, vous pouvez la trouver ici

  • 5 : Connaissance 
  • 6 : Suivi 
  • 7 : Lancement d’alerte 
  • 8 : Conséquences 

Sécurisez votre entreprise – Étape 5 – Accroître les connaissances sur la corruption et l’inconduite 

Comme écrit dans l’article précédent, une procédure ne sert à rien si personne n’y adhère. Par conséquent, assurez-vous de communiquer les politiques et procédures de l’entreprise à tous les employés. Organisez des formations et assurez-vous de les sensibiliser aux situations à risque. Il est important de noter qu’il ne s’agit pas de construire un système d’informateurs et d’espions. L’objectif est de travailler ensemble, d’attirer l’attention sur les malversations et les différents risques au sein de l’organisation. De cette manière, nous pouvons nous efforcer de renforcer la protection contre, par exemple, la corruption et les scandales. 

Sécurisez votre entreprise – Étape 6 – Assurez-vous de faire un suivi 

Avec le développement en constante évolution de la technologie et des opportunités commerciales, de nouveaux risques et menaces apparaîtront également. Par conséquent, nous devons assurer un suivi continu des procédures et des processus pour nous assurer qu’ils sont à jour et conformes. Cela comprend, entre autres, des inspections et des évaluations des processus en place pour protéger et sécuriser votre entreprise. 

Sécurisez votre entreprise – Étape 7- Facilitez les signalements des lanceurs d’alerte 

Mettre en place un service de lancement d’alerte pour les signalements d’actes répréhensibles observés par les employés et d’autres personnes. Est-il possible de signaler une faute et de rester anonyme ? Qui va gérer le dossier et en assurer le suivi ? Un employé qui cherche à signaler son patron pour mauvaise conduite ne le fera probablement pas si le patron est également responsable de la gestion des signalements. C’est pourquoi nous devons rendre le seuil de signalement aussi bas que possible et nous assurer qu’il y a une personne ou un service désigné qui sera responsable du suivi. De cette façon, rien ne sera oublié, négligé ou caché. 

Conseil de lecture: Facteurs clés pour faire fonctionner votre système de lancement d’alerte 

Étape 8 – Soyez très clair sur le fait que les inconduites et les actes répréhensibles ne seront pas tolérés 

L’entreprise doit être ouverte et transparente sur la manière dont les cas seront gérés et communiquer que les activités illégales seront signalées à la police. Que le crime ou l’inconduite soit commis par un employé ou un partenaire, l’entreprise doit indiquer très clairement qu’un tel comportement ne sera pas toléré. Les crimes punis par la loi ne feront pas l’objet d’arrangements de réconciliation. Si les employés ne peuvent pas faire confiance à la manière dont l’entreprise résout ces problèmes, cela se reproduira très probablement et entraînera une perte de confiance et de loyauté. Une confiance perdue prendra très longtemps à se reconstruire et coûtera beaucoup plus cher à long terme que de régler le problème immédiatement. 

Derniers mots 

C’était la deuxième partie de notre mini-série. À présent, nous espérons que vous surveillez de près votre entreprise et que vous construisez une protection à la fois efficace, mise à jour et bien communiquée. Essentiellement, la sécurisation de votre entreprise concerne la contribution quotidienne de chaque employé à la gestion de l’entreprise d’une manière qui ne néglige pas ou ne manque pas de remarquer les problèmes de sécurité. Aidez vos employés à s’entraider et à aider votre entreprise. De cette façon, tout le monde, y compris les clients et les fournisseurs, saura que votre entreprise est digne de confiance.

Vous souhaitez en savoir plus sur un service de lancement d’alerte et des canaux de signalement internes sécurisés ? Découvez-en plus sur la directive européenne sur le lancement d’alerte ici et sur Légifrance.

Vous recherchez une solution de lancement d’alerte sûre et sécurisée ? En savoir plus ici.

Souhaitez-vous discuter d’un système d’alerte pour votre organisation ?

Contactez-nous ou réservez une démo gratuite !

Si vous avez des idées sur cet article ou si vous souhaitez en savoir plus sur Whistlelink, nous serons ravis d’échanger avec vous.

Vous avez aimé cet article?
Faites passer le message

La directive de l'UE sur le lancement d'alertes expliquée

Iliesse Aichi, Whistlelink  Territory Manager, France

Plateforme Whistlelink
en Français

Essayez Whistlelink gratuitement pendant 1 mois

La nouvelle loi
sur le lancement d'alertes

WHISTLELINK BLOGQue lire ensuite...

Enquête interne sur une faute professionnelle présumée
Le lancement d’alerte dans le transport et la logistique 
6 conseils pour créer une bonne politique de lancement d’alerte 

HEUREUX DE VOUS RENCONTRER

Entrer en contact

Notre équipe se tient à votre disposition pour répondre à toute question. Trouvez des réponses dans notre centre d'assistance, ou remplissez le formulaire ci-dessous et nous vous répondrons le plus vite possible. Vous pouvez également nous appeler !

Parlez avec le Territory Manager
Iliesse Aïchi

+33 6 70 90 30 41